Côte d’Ivoire / Mise en place d’une plateforme pour dire « NON » à la nouvelle Constitution

Konan Kouadio Siméon dit "KKS" pour un "NON" à la nouvelle Constitution

Abidjan, 12 oct (AIP) – Candidat indépendant à la présidentielle de 2010 et à celle de 2015, Konan Kouadio Siméon dit « KKS » a lancé, mercredi, à la Maison de la presse d’Abidjan-Plateau, une plateforme dite « pour la réconciliation et la paix » regroupant la société civile, des organisations de jeunesse, de femmes, des syndicats et partis politiques en vue d’une action concertée pour dire « NON » à la nouvelle Constitution et à une nouvelle République « par principe » et non pour la forme et le fond. « Il s’agit de mobiliser tous les Ivoiriens pour dire NON avec toutes les dispositions légales et légitimes au projet de loi d’une nouvelle Constitution (…) en adoptant une position commune avec l’ensemble de ceux qui disent NON », a-t-il déclaré lors...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.