Côte d’Ivoire/ Manque criant de personnel d’encadrement au lycée moderne de Séguéla

Séguéla, 19 oct (AIP) – Le Lycée moderne de Séguéla souffre d’un manque criant de personnel d’encadrement, a constaté l’AIP.   Officiellement, il n’y a plus de censeur. Le seul de cet établissement de plus de 4500 élèves ayant été promu principal à Taabo, dans la région de l’Agnéby-Tiassa. Pour pallier le vide, un professeur d’histoire et géographie, Abé Guy Romain, à ses heures creuses, joue le rôle d’Adjoint au chef d’établissement (ACE) de circonstance. Le ratio national étant d’un censeur pour 15 classes, il faudrait donc quatre à cinq ACE pour ce lycée qui compte 68 classes pédagogiques. Il n’y a que quatre éducateurs alors que le ratio est d’un éducateur pour 280 élèves. Ce déficit criant, conjugué au manque d’enseignants...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.