Côte d’Ivoire/ Les populations affectées par la construction du port sec seront relocalisées (BNETD)

Une vue des populations et de la délégation du Bnet

Ferkessédougou, 10 nov (AIP) – Le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) annonce un Plan d’action de relocalisation (PAR) des personnes affectées par la construction du port sec à Ferkessédougou (nord, région du Tchologo). Lors d’une cérémonie organisée mercredi à la sous-préfecture de Ferkessédougou consécutivement aux études menées sur le terrain, une experte en sociologie de réinstallation, Kouakou Annick, a indiqué les mesures d’accompagnement et les actions de développement durables qui profiteront aux localités. Les études réalisées par le BNETD portent essentiellement sur l’impact environnemental et social sur les populations affectées, estimées à environ 300 personnes dans les localités de Dekokaha, Nawovogo,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.