Côte d’Ivoire/ Les « grins » ouvrent le débat sur l’avant–projet de constitution à Touba

un ''grin'' ou agoras (ph d'archives)

Touba, 7 oct (AIP)- Une soixantaine de « grins », lieux de regroupement de personnes autour du thé où sont menés des débats politiques ou/et socioculturels repartis dans les 23 quartiers de  la ville de Taouba, ont choisi de débattre sur l’avant-projet de constitution présenté par le président de la République à l’Assemblée nationale mercredi, a constaté l’AIP. « Nos grins sont depuis hier des assemblées locales où nous débattons de la  nouvelle constitution. On a tous suivi la présentation du chef de l’Etat à l’Assemblée Nationale. Et ici, le débat est ouvert », fait savoir Fofana Issiaka dit Isaac, président « du grin Isaac ». Les autres  « grins » se donnent aussi un  rôle législatif avec la  promotion de deux tendances à savoir le...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.