Côte d’Ivoire/ Les éléphants accusés d’être à l’origine de la pénurie de vivriers à Sikensi

Sikensi, 02 juin (AIP)- Le président de l’Union générale des consommateurs de Côte d’Ivoire (UGCI), section Sikensi, Ahoué Hyacinthe, a accusé jeudi les éléphants présents dans les forêts du département d’être à l’origine de la pénurie des produits vivriers qui sévit dans la zone. M. Ahoué a indiqué que les pachydermes ont détruit plusieurs cultures vivrières des paysans lors de leur passage dans les environs des villages de Sikensi. Il a ajouté qu’ils ont été aperçus à 5 km de Sikensi, il y a environ deux semaines. Une situation qu’il estime désastreuse pour la population locale, condamnée à subir les effets de ces dégâts, notamment l’insuffisance de bananes, de manioc, d’igname et de produits maraîchers  sur le marché. Toutefois, M. Ahoué...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.