Côte d’Ivoire/ “Le référendum, une arme délicate à manier”, estime Me Kaudjhis-Offoumou

Me Françoise Kaudjhis-Offoumou, à La Tribune de l'AIP(25 octobre 2016)

Abidjan, 25 oct (AIP)- L’avocate ivoirienne, Me Françoise Kaudjhis-Offoumou, estime que “le référendum est une arme dangereuse et délicate à manier”, en ce sens que “les choix possibles étant «le oui ou le non , le projet soumis est soit accepté, soit rejeté”, relevant que “ce procédé peut aussi déboucher sur un désaveu du régime politique en place, au cas où les citoyens rejettent la proposition de réforme constitutionnelle initiée”. Mardi, à “La Tribune de l’AIP”, l’avocate a tenu à souligner que le référendum permet d’avoir l’aval du peuple sur les grandes questions de société ou institutionnelles, », et a expliqué que celui-ci peut être organisé “dans un but politique pour le renforcement...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.