Côte d’Ivoire/ Le projet de constitution arrange bon nombre d’opposants (mouvance présidentielle)

Des responsables de la CLPP-CI dont le président Augustin Ouattara ((2è à partir de la gauche)

Abidjan, 25 oct (AIP) – Le président de la Coalition des leaders du parti au pouvoir en Côte d’Ivoire (CLPP-CI), Augustin Ouattara, a soutenu que le projet de nouvelle constitution qui sera soumis à référendum, arrange bon nombres de personnalités de l’opposition ivoirienne, lors d’une conférence de presse, animée lundi, à son siège au Plateau-Dokoui. Selon le conférencier, si le peuple ivoirien se prononce favorablement en faveur de ce texte fondamental, de nombreux opposants écartés de la course à la présidence de la République par l’ancien article 35, seront désormais éligibles avec l’amendement intervenu. Il s’est appesanti sur le cas de la présidente de l’Union républicaine pour la démocratie (URD), Danièle Boni Claverie, qui n’a jusque-là pas...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.