Côte d’Ivoire/ Lancement à Bouaflé des activités de traitement des maladies à chimiothérapie préventive

A gauche, le directeur départemental de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Djè Hyacinthe

Bouaflé, 20 mai 2016 (AIP)- La secrétaire générale 1 de la préfecture de Bouaflé (Centre-ouest, région de la Marahoué), Aka Walemin Hortense a procédé, vendredi, au lancement des activités de traitement de masse des maladies à chimiothérapie préventive qui se déroulera pendant cinq jours. Ces pathologies dites « maladies négligées » sont au nombre d’une dizaine dont trois concernent le département de Bouaflé. Il s’agit notamment de la filariose lymphatique, (éléphantiasis) l’onchocercose (cécité des rivières) et des géohelminthiases (vers intestinaux). Selon le directeur départemental de la Santé et de l’Hygiène publique, Dr Djè Hyacinthe, cette campagne est gratuite  et destinée aux personnes âgées de plus de cinq ans ne présentant aucune allergie...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.