Côte d’Ivoire/ La redynamisation des cellules de régulation au centre de la rentrée pédagogique de l’APFC de Bouaflé

Les responsables et animateurs des UP et CE recevant leurs cahiers de charge des mains du directeur régional de l'Education nationale de la Marahoué, Diaby Sékou

Bouaflé, 05 oct (AIP) – L’Antenne de la pédagogie et de la formation continue (APFC) a procédé, mercredi à sa rentrée officielle avec au centre des échanges, la recherche d’un mécanisme de redynamisation des cellules de régulation pédagogiques, notamment les Unités pédagogiques (UP) et les Conseils de l’enseignement (CE). Selon le chef de l’APFC, Adama Samagassi, les UP et CE, dispositifs importants dans l’encadrement et la formation des enseignants souffrent de nombreux maux. Il s’agit, entre autres, de la démotivation des enseignants,  la méconnaissance des textes et  la résistance à la formation continue et à l’autoformation des enseignants. Dans un exposé, en présence de l’ensemble des acteurs du système éducatif de la région de la Marahoué, M....
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.