Côte d’Ivoire/ « La nouvelle Constitution n’est pas consensuelle » (KKS)

Abidjan 24 oct (AIP)- Le président d’Initiatives pour la paix (IPP), Konan Kouadio Siméon dit KKS, estime que le projet de nouvelle Constitution n’est pas consensuel, expliquant qu’il y a trop de réfugiés et d’ivoiriens en exil pour que la Côte d’Ivoire passe à une 3e République. Le président de la République, soutient M. Konan Kouadio, “doit finir de régler d’abord le problème de la réconciliation nationale, qui est une réelle préoccupation sans compter la cherté de la vie et le chômage de nombreux  jeunes diplômés”. Il s’exprimait, samedi, lors du meeting du « Front du refus » à la place CP1 dans la commune de Yopougon. « On ne peut pas tourner la page dans ces conditions, car il y a des Ivoiriens martyrs qui souffrent en exil », estime-t-il. Comme...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.