Côte d’Ivoire/ « La nouvelle Constitution n’émane pas des Ivoiriens » (cadre du FPI)

Kouadio Jean Bonin, secrétaire général adjoint chargé de la Communication et du Marketing politique du Front populaire ivoirien (FPI)

Abidjan, 24 oct (AIP) – Le secrétaire général adjoint chargé de la Communication et du Marketing politique du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), Kouadio Jean Bonin, estime que le projet de nouvelle Constitution n’émane pas des Ivoiriens, expliquant qu'”aucune disposition de l’actuelle Constitution ne donne un quelconque pouvoir au président de la République pour doter la Côte d’Ivoire d’une nouvelle Constitution” Le président de la République, soutient Jean Bonin, n’a qu’un pouvoir de révision de la Constitution, selon l’actuelle Loi fondamentale. Il s’exprimait, lundi, lors d’un entretien avec l’AIP. « Cette nouvelle Constitution ne peut pas résoudre les problèmes des Ivoiriens, car elle n’émane...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.