Côte d’Ivoire/ La matérialisation de la frontière pour mettre fin au conflit entre agriculteurs maliens et ivoiriens

Odienné, 24 mai 2016 (AIP)- La matérialisation de la frontière entre la Côte d’Ivoire et le Mali ainsi que des patrouilles mixtes pourraient contribuer à mettre fin à un conflit, vieux de 20 ans entre agriculteurs ivoiriens et maliens, préconise le Conseil régional du Folon qui lance par ailleurs un appel à la solidarité pour une sortie de crise pacifique entre des villages de part et d’autre de la frontière. Ces patrouilles mixtes devront comprendre la gendarmerie, la police les militaires et les forces onusiennes pour rassurer les populations dont celles de Ouelli et de Gbéguéni, en terre ivoirienne, ont été expropriées de leurs terres. Selon les populations, l’absence de matérialisation de la frontière est la source principale du conflit entre les populations,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.