Côte d’Ivoire/ La loi organique permet l’utilisation de bulletins multiples au référendum (Emissaire CEI et préfet)

Séance de sensibilisation d'une mission de la CEI sur le référendum constitutionnel, le lundi 24 octobre 2016 à Agboville (Photo/ AIP Agboville).

Agboville, 25 oct (AIP) – La loi organique qui organise le référendum constitutionnel permet l’utilisation de bulletins de vote multiples contrairement aux élections présidentielles, législatives, municipales et régionales régies par le code électoral, ont soutenu lundi le chef de mission de la Commission électorale indépendante (CEI), Auguste Sévérin Miremont, et le préfet de l’Agnéby-Tiassa, et d’Agboville, Anatole-Privat Bako Digbé. Le faisant lors de la séance de sensibilisation et d’informations sur le référendum constitutionnel du 30 octobre d’une mission de la CIE à Agboville, MM. Miremont et Bako tenaient à rassurer les populations locales qui ont exprimé des préoccupations notamment des “suspicions de fraude” pendant le scrutin référendaire. Autres...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.