Côte d’Ivoire / La Côte d’Ivoire va utiliser l’alerte précoce comme moyen de cohésion sociale

La directrice de cabinet du Ministère de la solidarité Mme Bosso Yvonne au centre

Abidjan, 06 oct (AIP) – La directrice de cabinet du ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de l’Indemnisation des victimes, Bosso Yvonne, a annoncé, jeudi, que la société civile est invitée à utiliser l’alerte précoce comme moyen de cohésion sociale, lors du premier atelier de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) à Abidjan. L’alerte précoce consiste à observer, analyser et à anticiper pour prévenir les conflits selon des indicateurs de référence, définit-on. “Cet atelier vise à impliquer les acteurs que vous êtes au système de l’alerte précoce en tant que moyen de cohésion sociale. Guérir oui, mais prévenir permet de faire l’économie de tant de souffrances et de meurtrissures”, a déclaré Mme...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.