Côte d’Ivoire / La convention de la société civile ivoirienne pour une révision constitutionnelle et non une réforme

La CSCI pour une révision constitutionnelle et non une réforme

Abidjan, 30 sept (AIP) – La convention de la société civile ivoirienne (CSCI) a redit jeudi sa position dans le débat en cours en Côte d’Ivoire à propos de la nouvelle constitution en faveur d’une révision simple notamment des « articles confligènes » plutôt qu’une réforme. « La CSCI a déjà donné son point de vue dans un document remis au comité d’expert sur cette question. La CSCI est contre l’élaboration d’une nouvelle constitution, elle suggère la révision des articles confligènes contenus dans l’actuelle constitution » a exprimé la coordinatrice nationale, Hélène Gnionsahé au cours d’une conférence de presse au siège la structure à Cocody Angré, 7e tranche. D’autres problèmes socio-politiques et économiques ont été également...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.