Côte d’Ivoire/ La BCEAO invite les Etats au respect d’un déficit budgétaire à 3,0% à fin 2019 au plus tard

Une agence principale de la BCEAO

Abidjan, 1er juil (AIP) – Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) encourage vivement les Etats à poursuivre les efforts dans la mise en œuvre des mesures pour assurer le respect de la norme communautaire d’un déficit budgétaire à 3,0% au maximum à fin 2019. Dans un communiqué rendu public et sanctionnant sa deuxième réunion ordinaire au titre de l’année 2019 à Dakar, le 12 juin, le CPM a relevé, au titre des finances publiques, que le déficit budgétaire pour l’ensemble des Etats est projeté à 2,9% du PIB en 2019 par les services officiels, après 3,7% en 2018. Au cours de cette deuxième réunion, le Comité a passé en revue les principales évolutions qui ont marqué la conjoncture...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.