Côte d’Ivoire-Inter / Michel Aoun reçoit le soutien de Saadi Hariri pour la présidence du Liban

Michel Aoun (ph Archives)

Abidjan, 20 oct (AIP) – L’ex-général Michel Aoun est assuré de devenir le nouveau président libanais le 31 octobre grâce à l’appui que lui a apporté jeudi à Beyrouth son adversaire politique, l’ancien Premier ministre sunnite, Saad Hariri. « J’annonce aujourd’hui la décision de soutenir la candidature du général Michel Aoun à la présidence de la République. C’est une décision qui découle de la nécessité de protéger le Liban, son système (politique) et l’Etat », a-t-il annoncé lors d’une conférence de presse, relayée par l’AFP. Les institutions politiques, note-t-on, sont paralysées en raison notamment des antagonismes suscités par la guerre en Syrie voisine, entre partisans du régime de Bachar al-Assad, dont...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.