Côte d’Ivoire-Inter / L’Éthiopie observe un deuil national de trois jours après la mort de 52 personnes dans un festival

Abidjan, 03 oct (AIP) – L’Éthiopie a commencé lundi un deuil national de trois jours après la mort d’au moins 52 personnes dans un mouvement de foule lors du traditionnel festival oromo Irreecha, dimanche à Bishoftu, au sud d’Addis Abeba, ont annoncé les médias officiels. Le gouvernement régional oromo a annoncé dans un communiqué que 52 personnes étaient décédées dimanche à Bishoftu dans une bousculade, en raison de l’action de “forces irresponsables” qui avait déclenché un mouvement de foule. Plusieurs dizaines de milliers de personnes s’étaient rassemblées sur les bords du lac Harsadi, sacré pour les Oromo, pour assister à la cérémonie de l’Irreecha qui marque la fin de la saison des pluies. Les participants ont d’abord...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.