Côte d’Ivoire-Inter / Les députés brésiliens votent un gel des dépenses publiques pendant 20 ans

Abidjan, 11 oct (AIP) – Le projet d’amendement à la Constitution (PEC) présenté par le gouvernement a été approuvé par une écrasante majorité de 366 députés sur 480 présents, un nombre nettement supérieure aux 3/5 requis (308 votes). Cent onze députés ont voté contre et deux se sont abstenus. Le texte proposé vise à imposer pendant 20 ans un plafond aux dépenses publiques de l’Etat fédéral brésilien, qui ne pourront pas croître globalement au-delà de l’inflation annuelle, y compris pour l’éducation et la santé publique. Le texte devra encore effectuer des navettes entre le Congrès des députés et le Sénat pour être adopté définitivement d’ici la fin de l’année. (AIP) kam
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.