Côte d’Ivoire/ Inter/ 21 officiers français accusés de complicité dans le génocide rwandais

Abidjan, 03 nov (AIP)- La Commission nationale de lutte contre le génocide (CNLG) du Rwanda a publié un nouveau rapport dans lequel 21 officiers français dont quatre généraux  sont accusés d’avoir été complices et même auteurs du génocide perpétré dans le pays en 1994. Selon un membre de l’association survie, François Cretollier, le rapport rwandais va trop loin. « Il y a des choses qui sont répréhensibles côté français, qui ont été commises à l’époque, en soutien au gouvernement génocidaire, donc ça c’est vrai. Par contre, aller dire que les militaires sont responsables de crimes de génocide, ça c’est faux. Ce qu’on peut reprocher par contre,  côté français, c’est de ne pas faire toute la lumière », a-t-il souligné. La sortie de ce rapport...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.