Côte d’Ivoire/ Foncier rural : les propriétaires terriens du Sud-Ouest d’accord pour une attestation de plantation pour les allogènes

Participants à l'atelier sur le projet de la Déclaration de Politique foncière rurale à San Pedro

San Pedro, 16 juin (AIP) – Les chefs et propriétaires terriens des régions du Sud-Ouest de la Côte d’Ivoire réunis mardi à San Pedro, en atelier de consultation avec des élus, cadres et allogènes de leurs différentes localités sur le projet de Déclaration de la politique foncière rurale, ont souhaité que les étrangers et allogènes accueillis sur leur terres puissent bénéficier d’une attestation de plantation et non d’un titre foncier, dans le cadre de l’application de la loi sur le foncier rural. Les propriétaires terriens des régions du Sud-Ouest souhaitent qu’on ne permette pas à des campements d’étrangers ou d’allochtones, liés à des villages d’autochtones, d’avoir des comités villageois de gestion foncière. Car, ont-ils souligné, cela pourrait...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.