Côte d’Ivoire- Enfants travailleurs migrants/ Des experts préconisent leur intégration socioéconomique

Diégo Curitchet (tenant le micro), coordonnateur régional du Praejem, explique les objectif du projet

Korhogo, 19 mai 2016 (AIP)- La résolution de la problématique de la migration économique des enfants et des jeunes, volontaire ou non, devra dépasser la stratégie d’interception et de rapatriement systématique pour emprunter l’approche conciliante, sous-tendue par l’idée de leur intégration sociale et économique, conclut une étude d’experts sociologues rendue publique, mercredi, à Korhogo. Pour y parvenir, le chef du projet d’appui aux enfants et jeunes travailleurs migrants (Praejem), Lazare Kouadio, appelle à la collaboration des communautés et à la coordination par l’Etat. Il s’exprimait au cours d’un atelier de restitution des résultats de cette étude, réalisée pour le compte de l’Ong internationale Save the Children, dans le cadre du Praejem,...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.