Côte d’Ivoire/ Echanges entre des familles d’Abobo et le gouvernement pour des solutions durables au banditisme juvénile

La directrice générale de la famille, Kouadio Marie Koné, sensibilise les populations d'Abobo, 1er juin 2016

Abidjan, 02 juin (AIP)- Le gouvernement, par l’entremise du ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant a organisé mercredi à la mairie d’Abobo (Abidjan Nord), une séance d’échanges sans faux fuyant avec les populations, en vue de trouver des solutions durables au banditisme juvénile notamment  le phénomène d’enfants « microbes » qui endeuille les populations. « Depuis les différentes crises que la Côte d’Ivoire a connu, de multiples phénomènes touchent les enfants notamment le phénomène d’enfants microbes. Le ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille a trouvé bon d’échanger avec les parents pour qu’ensemble nous trouvions des stratégies pour enrayer  ces maux qui touchent nos enfants, qui sont l’avenir...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.