Côte d’Ivoire-Droits de l’homme/Namizata Sangaré élue à la tête du RINDH-UEMOA

Abidjan, 7 oct (AIP)- La présidente de la Commission nationale des droits de l’homme en Côte d’Ivoire (CNDHCI), Sangaré Namizata, a été élue à la tête du Réseau des institutions nationales des droits de l’homme de l’espace UEMOA (RINDH-UEMOA) à l’issue d’une Assemblée générale constitutive tenue à Abidjan. La présidente de la CNDHCI a été désignée jeudi par ses paires venues du Burkina, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo qui ont planché à l’avance sur les statuts et le règlement intérieur du réseau. “Ce réseau est un cadre de réflexion et d’échanges sur toutes les problématiques ayant un lien avec la promotion et la protection des droits de l’homme dans l’espace UEMOA. Nous allons fédérer nos énergies et...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.