Côte d’Ivoire/ Deux ans de prison pour deux orpailleurs clandestins à Dimbokro

Dimbokro, 10 nov (AIP) – Deux individus, reconnus coupables de prospection, recherche et exploitation illicite de pierres et métaux précieux à Bengassou (Bocanda), ont été condamnés à deux ans de prison chacun par le tribunal de Dimbokro en son audience de mercredi, présidée par le juge Sahi Gbongué. Sangaré Souleymane, 21 ans, et Kaboré Ismaël, 28 ans, ont comparu avec un troisième, N’guessan Konan Ephrem, boy-blanchisseur du sous-préfet de Bengassou, déclaré non coupable du délit de complicité d’orpaillage clandestin qui lui était reproché. Le 27 octobre dernier, sur instruction du sous-préfet de Bengassou, Sangaré Souleymane, Kaboré Ismaël et leur tuteur N’guessan Konan Ephrem  sont arrêtés à leur domicile par la gendarmerie de Bocanda. Après des...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.