Côte d’Ivoire/ Des vivres aux populations expropriées de leurs terres à la frontière avec le Mali

Odienné, 24 mai 2016 (AIP)- Des populations expropriées de leurs terres à Ouelli et Gbéguéni, deux localités de la sous-préfecture de Mahandiana Sokourani, en raison d’un conflit foncier à la frontière avec le Mali ont reçu, lundi, du président du conseil régional du Folon, Cissé Sindou, huit tonnes de riz padi, en vue des semailles. M. Sindou appelle les populations de Gouéya, Fanfala de Wayéré à être solidaires des frères de Ouelli et de Gbéguéni en leur donnant de la terre, afin de cultiver, en attendant la résolution par les plus hautes autorités des deux pays de ce conflit. Le préfet de Kaniasso, Boni Kouakou Adolphe salue l’action du président du conseil régional du Folon et appelle tous les cadres de la région et toutes les bonnes volonté à soutenir...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.