Côte d’Ivoire / Des entraves aux nouvelles dispositions  de la commercialisation de l’anacarde à Kani révélées

Kani, 14 mai  (AIP) – Des entraves aux nouvelles dispositions de la commercialisation  dont le mauvais remplissage des documents de traçabilité et de transaction (reçus d’achats et fiches de transferts), ont été relevées par  le comité départemental de veille et suivi de l’anarcade à Kani , lors de sa réunion bilan à la préfecture. Le comité a dressé mercredi son bilan à mi-parcours de ses activités. Il a souligné  en outre que  sur le terrain, des sous-pisteurs , intermédiaires entre les producteurs et les pisteurs, utilisent encore des romaines mais aussi des balances pour les opérations d’achat de noix de cajou au prix bord-champs, bien que ceci soit formellement interdit. Concernant la qualité, le comité a remarqué que le conditionnement des noix...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.