Côte d’Ivoire / Crise à la chefferie : L’exclusivité du pouvoir de désignation du chef par les populations réaffirmé à Braffouéby (Sikensi)

Faustin Aboh s'adressant aux populations de Brafouéby

Sikensi, 28 oct(AIP)- Le président du collectif des chefs de village de Sikensi, Aboh Kouamé Faustin, a soutenu lundi lors d’un meeting  à Braffoueby, un village de la commune que le pouvoir de désignation des Chefs de village appartient aux populations locales. «  C’est à Braffouéby seul de décider du choix de son chef selon les us et coutumes du village ».  a déclaré Faustin Aboh, devant un public composé de représentants de familles, de générations et des femmes du village. L’ex-maire de Sikensi en campagne pour le« oui » au referendum,  a toutefois précisé que le chef désigné devient d’office l’auxiliaire de l’administration et ne peut être demis « n’importe comment »  sauf  en cas   « d’adultère,  de trahison et de malversation...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.