Côte d’Ivoire / Booré (Dimbokro), la ruée vers l’or (reportage)

Dimbokro, 18 oct (AIP) – Des milliers de personnes, notamment des jeunes de neuf à 40 ans de tous sexes, affluent chaque jour dans le village de Booré à la conquête sans autorisation officielle de l’or, ce métal précieux qui leur permettra de faire fortune, a constaté l’AIP sur place à Dimbokro. Ces individus en provenance des pays de la sous région notamment la Guinée, le Mali ou le Burkina Faso, arrivent par car, par moto et souvent à vélo dans le bourg. Vivant dans des abris de fortune faits de quelques planches et de caoutchouc noir, ils s’adonnent dès le lever du jour, à l’extraction clandestine de l’or, détruisant totalement le couvert forestier. A Booré, en plus des orpailleurs, les acteurs de toute sorte de métiers connexes se rencontrent notamment des...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.