Cet article a été publié le: 12/03/21 18:22 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Une ONG s’engage dans les soins de qualité pour des populations démunies

Vavoua, 28 fév 2021 (AIP) – L’ONG AMPS est depuis vendredi 25 fevrier 2021, à Bodouasso, dans la sous-préfecture de Vavoua, dans le cadre de sa campagne de soins de qualité presque gratuitement aux malades d’hernie et d’hydrocèles des zones rurales du département de Vavoua.

“Le social fait partie des prérogatives d’un médecin. En plus des soins normaux donnés dans les hôpitaux ou centres de santé, il faut rendre service aux populations défavorisées”, a confié le président de l’association médicale pour la promotion de la santé (AMPS), Dr Vanié Irié Bi, dans un entretien avec l’AIP en marge de la campagne.

Pour M. Vanié, les populations défavorisées sont celles qui vivent dans les localités rurales. Pour ce faire, son organisation offre des soins de qualité à des malades d’hernie et d’hydrocèles de la sous-préfecture de Vavoua depuis quelques mois.

Il s’agit des chirurgies d’hernie et d’hydrocèles avec prothèse, “une dernière génération d’intervention dans ce domaine”, a précisé Dr Vanié, également adjoint au maire de Vavoua, expliquant qu’avec les prothèses, le mal ne reviendra plus au même endroit.

Les malades interrogés se sont réjouis de la faveur qui leur a été offerte. Pour eux, l’hernie est une maladie de la honte et surtout invalidante. La capacité énergétique dégagée pour leurs travaux champêtres a considérablement baissée à cause de ce mal.

L’un d’entre eux, Nadi Bi Bohié, a souligné qu’à cause de cette maladie qu’il traîne depuis trois ans, il ne peut vivre avec une femme. Des anciens malades comme Tra Bi Zan ont témoigné qu’ils se sont mariés.

L’ONG est à sa deuxième édition, à Bodouasso où une vingtaine malades d’hernie et d’hydrocèles sont en train d’être opérés.

A la première édition à Bazra, ce sont 15 malades qui avaient bénéficié de soins de qualité gratuits. Pour la prochaine édition, le président Dr Vanié prévoit lancer une campagne de consultation de masse dans le département de Vavoua qui sera suivie plus tard, d’interventions chirurgicales gratuites.

(AIP)

sk/kkf/fmo