Cet article a été publié le: 8/01/21 10:12 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Un programme de formation professionnelle en gestion des infrastructures routières lancé à Abidjan

Abidjan, 08 jan 2021 (AIP) – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Adama Diawara, a procédé, jeudi 7 janvier 2021, au lancement à Abidjan, du programme 3ES de formation en Master professionnel en gestion des infrastructures visant à développer des connaissances et l’expérience nécessaires à la gestion du cycle de vie du réseau routier en Côte d’Ivoire.

Ce programme a été développé par la Polytechnique Montréal et Michigan State University en partenariat avec l’Institut national Polytechnique Félix Houphouët-Boigny et l’Ecole nationale supérieure de statistique et d’économie appliquée (ENSEA) de Cocody, dans le cadre du Projet transport d’Abidjan financé le Millennium challenge corporation (MCC).

Il a pour objectif « d’apporter les connaissances et les compétences requises par la nouvelle approche de gestion de patrimoine d’infrastructure ». Il vise aussi à améliorer la performance des agences liées aux transports et à fournir une solution durable pour le renforcement des compétences.

Les cours porteront sur l’ingénierie associée à la conception, la présentation et la réhabilitation des chaussées avec l’analyse économique pour optimiser les investissements tout en mettant l’accent sur la durabilité environnementale et l’acceptation des niveaux de service des populations.

Le programme 3ES s’adresse aux professionnels en activité dans les entreprises, dans les organisations publiques et parapubliques intervenant dans le secteur routier qui souhaitent développer ou compléter leurs connaissances dans le domaine de la gestion des infrastructures routières. Mais aussi se doter d’une vision globale de la gestion d’infrastructures au niveau réseau et maitriser les outils utilisés dans les systèmes de gestion du patrimoine d’infrastructures dans le secteur routier.

Le ministre Adama Diawara a indiqué que ce master va permettre de mettre à la disposition de notre tissu économique des ressources humaines de qualité en matière de gestions des infrastructures routières. Pour lui, la quête de l’émergence doit s’appuyer sur les ressources humaines de qualités.

« Notre objectif est de mettre sur le marché de l’emploi des diplômés qualifiés et compétents qui seront formés dans nos établissements publiques et privés de l’enseignement supérieur » a-t-il renchéri.

La Côte d’Ivoire a signé avec le gouvernement des Etats-Unis d’Amérique à travers un accord de don de 542,74 millions de dollars US dénommé Programme compact Côte d’Ivoire pour financer deux projets à savoir le projet Abidjan Transport (ATP) et le projet « Compétences pour l’employabilité et la productivité (Projet Compétences).

Les candidats à cette formation doivent s’inscrire en ligne sur la plateforme de l’ENSEA. Ils doivent être titulaires d’un diplôme d’ingénieur dans les travaux publics ou un master (Bac + 5).  Être également titulaire d’un diplôme d’ingénieur des techniques des travaux publics bac +4 et avoir une compréhension minimale de l’anglais.

(AIP)

apk/fmo