Côte d’Ivoire-AIP/ Un opérateur économique offre du gel aux services publics de Yamoussoukro

Yamoussoukro, 11 juin (AIP)- Le préfet de Yamoussoukro, Brou Kouamé, a réceptionné mardi un lot de 24 cartons de gels hydro alcooliques offerts par un opérateur économique, Rex Emmanuel, pour soulager les services publics de la capitale politique dans le cadre des mesures barrières de lutte contre le nouveau coronavirus.

Pour le préfet il s’agit d’un don qui permettra de renforcer les mesures barrières à la préfecture qui ne désemplit pas malgré la situation de crise sanitaire.

« Ici beaucoup de personnes viennent pour des sujets divers et plusieurs vagues de personnes défilent ici avec ce que cela comporte de risques. Le gouvernement fait des efforts mais il faut aussi des initiatives de ce genre », a-t-il affirmé.

« La lutte continue contre cette maladie et on doit tous rester débout. Vous avez vu nos besoins de loin et vous êtes venus en observateur avisé en posant le geste à point nommé », a poursuivi le préfet de Yamoussoukro.

Expliquant son don, Rex Emmanuel a souligné que « tout le monde attend l’Etat alors que en le faisant de cette façon c’est ignorer que nous-mêmes nous sommes les composantes de cet Etat. Si chacun de nous pouvait apporter sa pierre à l’édifice on ne serait forcément pas en train d’attendre l’Etat ».

Il a donc situé son don dans le cadre de la sensibilisation des populations ivoiriennes au civisme en engageant la marche afin que d’autres initiatives puissent suivre.

Pour lui il était temps de venir en aide à l’administration publique, le premier contact des citoyens notamment dans l’établissement des pièces administratives.

« L’établissement de nos extraits de naissance, de nos certificats de nationalité, de tout ce qui est document administratif passe par eux. Il faut  le préfet, le sous-préfet, le maire, la police, la gendarmerie, ceux-là nous les oublions en pensant forcément que c’est l’Etat », a-t-il relevé.

Cette initiative personnelle de Rex Emmanuel l’a déjà conduit dans plusieurs localités du pays où il a fait parler son cœur dans la lutte contre la Covid-19. Le donateur a indiqué que son implication dans la riposte nationale contre cette pandémie est le prolongement de son engagement citoyen dans plusieurs autres causes au service de la communauté.

(AIP)

gso/ask