Côte d’Ivoire-AIP/ L’UMECI réaffirme sa quête “pérenne” de l’excellence pour la crédibilité de ses diplômes

Le Professeur René Gnaléga, président de l'Université méthodiste de Côte d'Ivoire

Abidjan, 12 déc 2020 (AIP)- Le président de l’Université méthodiste de Côte d’Ivoire (UMECI), Pr René Gnaléga, a réaffirmé, vendredi 11 décembre 2020, à Abidjan, la quête “pérenne” de l’excellence de son institution pour la crédibilité des diplômes délivrés aux étudiants, lors de la rentrée académique 2020-2021, au sein de cette université à Cocody.

“L’UMECI, dans cette quête pérenne de l’excellence, a vu ses diplômes homologués par le ministère de l’Enseignement supérieur durant l’année qui s’achève. Vos diplômes vont être soumis pour qu’ils soient homologués. Une délégation du CAMES vient de séjourner pour l’accréditation de nos masters au CAMES. La direction de l’UMECI fait de la reconnaissance de vos diplômes la priorité de ses priorités. Tous nos diplômes seront homologués et/ou accrédités par le CAMES”, a dit Pr Gnéléga aux étudiants.

Sur cette lancée, la présidence l’UMECI a décidé de placer  la nouvelle année sous le signe de l’excellence dans le prolongement de cette qui vient de s’achever en choisissant le thème de « Le travail bien fait », en référence au verset 23 du chapitre 3 de l’Epitre de Paul aux Colossiens.

Pr Gnéléga a donc appelé tous les étudiants et tout le corps professoral et d’encadrement à travail sans relâche dans la vision du travail bien fait, “le travail non pas comme tripalium c’est-à-dire quelque chose de pesant, de lourd ou ankylosant mais une tâche légère qui permet de s’élever au-dessus des contingences immédiates, des miasmes morbides et délétères”.

Conformément à la tradition de cette université, la rentrée académique est toujours ponctuée d’une leçon magistrale. Le thème de la nouvelle année académique a porté sur « Banque et crédit bancaire », développé par le Maître de conférences agrégé, Denis Foadé.

La cérémonie a été rehaussée de la présence d’illustres personnalités du monde universitaire, des parents d’étudiants, des pasteurs de l’Eglise méthodiste unie dont le Très Révérend Pasteur, Michel Lobo, représentant le Bishop Benjamin Boni, président de la Conférence annuelle de l’EMUCI.

(AIP)

fmo