Côte d’Ivoire-AIP/ Les problèmes de chefferie, un frein au développement local à Séguéla (préfet)

Diarrassouba Karim lors de la cérémonie (AIP Séguéla, 24/6/19)

Séguéla, 25 juin 2020 (AIP) – Les problèmes de chefferie, assez récurrents dans le département de Séguéla, constituent un frein au développement de certains villages, a affirmé le préfet Diarrassouba Karim lors de la cérémonie d’’intronisation du chef de village de Séguéla, Diomandé Nama. « Le développement de certaines localités est mis à mal parce qu’il y a des problèmes de chefferie, parce que des clans ne peuvent pas s’entendre pour qu’on puisse, soit électrifier le village, soit construire un ouvrage d’intérêt collectif comme une école ou un centre de santé. (…) Parfois même, les agents sont chassés parce qu’ils sont allés chez l’autre chef. Tout cela met notre zone en retard », a indiqué, mercredi, le préfet, estimant que ces problèmes...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.