Côte d’Ivoire-AIP/  Les préjugés et l’ignorance, causes du faible taux de fréquentation des services de la santé de la reproduction à Abengourou

Table-ronde sur les obstacles de la fréquentation des services de la SR et de la PF à Abengourou

Abengourou, 09 déc 2020 (AIP)- Les préjugés et l’ignorance sont à l’origine du faible taux de fréquentation et d’utilisation des services de la santé de la reproduction (SR) et de la planification familiale (PF) dans le district sanitaire de l’Indénié-Djuablin, ont relevé, mardi 08 décembre 2020, des populations à Abengourou lors d’une table ronde organisée par l’ONG IRC et la direction régionale de la Santé et de l’Hygiène publique. Les guides religieux, la chefferie traditionnelle, les groupements féminins et de jeunes ainsi que les ONG présents à la table ronde sur le thème “les obstacles de la fréquentation et à la non-utilisation des services de planification”, ont révélé que la négligence, le refus du conjoint ainsi que la...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.