Côte d’Ivoire-AIP/ L’Eglise catholique perd une icône du chant chorale

l'(ex-soliste de la maitrise de yopougon, Anne Marie Tanoh

Abidjan, 17 juin 2020 (AIP) – L’Eglise catholique de Côte d’Ivoire notamment le diocèse de Yopougon a perdu une grande soliste du chant chorale, en la personne de Anne-Marie Say Tanoh, épouse Babi, anciennement membre de la renommée ensemble vocale, la maîtrise de Yopougon, a appris l’AIP, mardi, de sources concordantes. Selon une source familiale, cette icône du chant chorale qui a marqué l’église catholique lors de  l’inauguration de la basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro le 10 septembre 1990, avec le titre “Lago budji gnani gnia ah kah zeh kali “, s’est éteinte le lundi 15 juin, sous le coup de minuit dans une clinique abidjanaises. « C’est avec consternation que j’ai appris la triste nouvelle du décès de notre sœur Anne Marie...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.