Cet article a été publié le: 6/03/21 15:05 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : le candidat du PDCI et d’EDS veut un équilibre des pouvoirs et des lois justes

Divo, 03 mars 2021 (AIP) – Le candidat, Francis Desclercs, de la coalition de l’opposition, à savoir du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), dans la circonscription électorale de Guitry, appelle les populations, pour les législatives du 06 mars, à donner une majorité à l’opposition pour équilibrer les pouvoirs et lui permettre de voter des lois justes pour le pays.

Selon Beugré Euloge, Secrétaire administratif du cabinet de campagne du candidat Francis Desclercs, et Fédéral de EDS de Guitry et Dairo-Didizo, cette campagne est une occasion de pédagogie pour le candidat, qui explique aux populations que le député ira au parlement pour voter des lois et non pour venir lui-même faire des réalisations pour elles.

Ainsi, Francis Desclercs souligne qu’il faut des députés pour voter des lois justes pour le pays et non des députés qui vont faire des lois pour leurs intérêts propres. En plus, précise-t-il, il faut permettre à l’opposition d’équilibrer les pouvoirs, pour éviter les abus des gouvernants. « Car, soutient Beugré Euloge, actuellement, les gouvernants possèdent deux des trois forces, que sont les pouvoirs exécutif, économique, et législatif ».

Selon le staff de campagne du candidat du PDCI-RDA et d’EDS, la campagne sur le terrain se passe globalement dans une bonne ambiance, sans d’animosité. « Chacun respecte son adversaire, puisqu’en réalité, nous sommes des frères et des sœurs ici à Guitry », souligne le Secrétaire, Beugré. Les seuls problèmes évoqués sont le retrait de cartes d’électeurs par des responsables locaux du parti RHDP, et un malentendu sur le nombre de bureaux de vote.

Francis Desclercs est expert-comptable de profession et a obtenu quatre mandats de député de Guitry, sous la bannière du PDCI, notamment de 1990 à 1995, et de 2000 à 2015. Il est apprécié, note-t-on, pour son calme et sa solidarité à l’égard des populations.

(AIP)

jmk/ask