Côte d’Ivoire-AIP/ Le Sénat vote deux verrous contre la transhumance électorale

Le ministre de l'Intérieur, Diakité Sidiki (ph Archives)

Yamoussoukro, 30 mai (AIP) – Le Sénat ivoirien a voté vendredi la loi sur le nouveau Code électoral qui pose deux importants verrous contre la transhumance électorale, une pratique qui a longtemps faussé les résultats des élections locales dans certaines circonscriptions. La preuve du domicile et les sanctions sévères qui attendent les contrevenants sont les deux nouvelles dispositions qui  devraient décourager les adeptes de la transhumance décriée par tous mais pratiquée par l’ensemble des acteurs politiques ivoiriens. « Désormais la preuve du domicile ne se fera plus sur simple déclaration. Il faut avoir obtenu un certificat de résidence ou un certificat de domicile avant de changer de lieu de vote. Auparavant, vous pouviez venir simplement vous inscrire  sans qu’on...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.