Côte d’Ivoire – AIP/ Le préfet de Séguéla appelle à la cessation du phénomène de ‘’motos de la joie’’

Séguéla, 9 déc 2020 (AIP) – Le préfet de la région du Worodougou, préfet du département de Séguéla, Diarrassouba Karim, a appelé, lundi 7 décembre 2020, au cours du salut aux couleurs nationales qui a eu lieu au Centre interarmées de formation initiale militaire (CIFIM), à la cessation des parades de moto appelées ‘’motos de la joie’’ qui sont organisées à l’occasion des mariages religieux. « Les jeudis, ils paralysent toute la ville, ils entravent les libertés publiques. Il faut que cela cesse », a souhaité M. Diarrassouba qui sollicite l’implication des guides religieux musulmans pour mettre un terme à ce phénomène qui, selon lui, n’est pas une ‘’condition de validité du mariage’’. De graves accidents de la voie publique sont enregistrés...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.