Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet de Bouaflé exhorte les membres du CGL du parc national de la Marahoué à mieux protéger les milieux naturels

Les participants à la 1ère session du Comité de gestion locale du parc national de la Marahouée de 2020

Bouaflé, 25 juin 2020 (AIP) – Le préfet de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias, a exhorté les membres du Comité de gestion locale du parc national de la Marahoué à mieux protéger les milieux naturels afin de réduire le risque de pandémies. « En continuant de miser sur un mode de vie qui détruit les écosystèmes, dérègle le climat et commercialise de plus en plus les espèces animales sauvages, l’humanité s’expose directement à la propagation de maladies infectieuses et parasitaires potentiellement mortelles. La crise actuelle devrait nous inciter à mieux protéger les milieux naturels afin de réduire le risque de pandémies comme celle de la COVID-19 », a indiqué M. Beudjé, à l’occasion de la 1ère session ordinaire du Comité de gestion locale (CGL) du parc national...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.