Côte d’Ivoire-AIP/ Le groupe SIFCA et le ministère des Eaux et Forêts s’engagent dans la reconstitution du couvert forestier ivoirien (Communiqué)

Signature entre DG SIFCA et Ministre des Eaux et Forêts.3

Abidjan, 23 juin 2020 (AIP) – Le groupe agro-industriel SIFCA et le ministère des Eaux et Forêts ont signé un accord cadre, lundi, pour la préservation et la réhabilitation des forêts en Côte d’Ivoire, rapporte un communiqué transmis à l’AIP.

Conclu pour une durée de cinq ans, cet accord vise à lutter, d’une part, contre toutes formes de dégradation de la biodiversité et plus particulièrement des forêts, en vue d’une gestion rationnelle des ressources naturelles de la Côte d’Ivoire, et d’autre part, à favoriser la reconstitution du couvert forestier, tout en contribuant à la sensibilisation des populations.

Il s’agit d’un partenariat public-privé, avec un intérêt commun, qui vise plus spécifiquement à la protection, la restauration et la conservation des forêts en Côte d’Ivoire et de celles situées dans leurs zones d’intervention.

Il vise également la mise en œuvre du projet dénommé « Une école, 5 ha de de forêts » dans toutes les écoles primaires créées par SIFCA ou sur des espaces à reboiser sur les sites du Groupe.

Ce partenariat prend aussi en compte la gestion sylvicole des reboisements mis en place par SIFCA, de même que l’aménagement des zones de forêts naturelles sur leurs différents sites.

Il concerne enfin la production de plants forestiers, la sensibilisation des communautés villageoises et l’éducation environnementale des élèves à la protection des forêts, l’aménagement d’agro forêts ou forêts classées, en vue de leur réhabilitation et toute autre activité ayant pour but l’amélioration de l’environnement.

Par cet accord, le Groupe SIFCA et ses filiales ivoiriennes souhaitent accompagner le ministère des Eaux et Forêts dans son ambitieux projet de reboisement à l’échelle national, avec une contribution à hauteur de 25 millions FCFA.

La cérémonie de signature de cette convention s’est déroulée en présence du ministre des Eaux et Forêts, Alain-Richard Donwahi, du directeur général de SIFCA, Pierre Billon et du directeur de la communication et du développement durable de SIFCA, Mme Henriette Billon.

(AIP)

kkf/cmas