Côte d’Ivoire-AIP/ Le calvaire des ménages sans eau potable à Koumassi (Reportage)

Ces robinets vides des femmes de quartiers précaires de Koumassi, une difficulté qui défie des mesures barrières

Abidjan, 06 mai (AIP)- « C’est difficile, c’est pesant, c’est énervant. Ce n’est vraiment pas facile. On peut se passer de certaines choses, mais pas de l’eau », se lamente dame Djè Florence du quartier Houphouët-Boigny 1 de la commune de Koumassi, à Abidjan Sud. La quiétude d’avoir de l’eau de potable pour vaquer librement à leurs ménages quotidiens est un casse-tête pour les femmes des quartiers Campement, Houphouët-Boigny 1 et 2 de Koumassi, depuis belle lurette. Il leur faut trouver des moyens, des programmes, leurs vendeurs ou donateurs pour avoir de l’eau. Le bidon de 20 litres plein d’eau est vendu à 50 FCFA. Pour les sceaux, les prix varient entre 25 et 50 FCFA. Chaque nuit, elles dorment sous le poids de la fatigue, du stress et du souci d’avoir de...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.