Côte d’Ivoire-AIP/ L’appui des sous-préfets sollicité pour intensifier la sensibilisation des populations riveraines de la réserve du Haut Bandama

Les participants à la deuxième session du comité de gestion locale de la réserve de faune et de flore du Haut Bandama au titre de l’année 2020.

Katiola, 25 juin 2020 (AIP) – Le directeur des zones centre de l’Office ivoirien des parcs et réserves en charge de la gestion de la réserve de faune et des flores du Haut Bandama, le Lieutenant-colonel, Kouadio Kouassi Rémi, a révélé que des moyens seront remis aux sous-préfets pour mener des missions de sensibilisation afin d’accroître la surveillance de la réserve. Faisant le point de la deuxième session du comité de gestion locale de la réserve de faune et de flore du Haut Bandama au titre de l’année 2020,  le lieutenant Kouadio Kouassi Rémi a indiqué que des mesures ont été prises pour détruire toutes les installations des populations riveraines à l’intérieur de l’aire protégée. Pour y parvenir, a-t-il situé, l’information sera remontée à la...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.