Côte d’Ivoire-AIP/ La “Semaine de promotion du karité” lancée à Abidjan

Abidjan, 12 déc 2020 (AIP) – Le Fonds interprofessionnel pour la recherche et le conseil agricoles (FIRCA) en collaboration avec les principales associations de la filière Karité ont lancé vendredi 11 décembre 2020 à l’auditorium du FIRCA, la “Semaine de promotion du Karité” en vue de présenter ce produit au grand public et d’apporter un soutien à la filière.

Au cours du lancement, la représentante du ministre de la Femme, de la Famille, et de l’Enfant, Mme Assamoi Maryam, a salué l’initiative et souligné que le karité est un atout pour l’atomisation de la femme. Cependant, elle a déploré le manque d’organisation dans la filière et l’anarchie dans la fixation du prix.

Toutefois, elle a rappelé que la Côte d’Ivoire a obtenu en 2019, la certification du beurre de karité et de ses produits dérivés, ce qui facilitera l’exportation sur le marché internationale. Elle a invité les femmes et les paysans à faire davantage de la culture de Karité.

Le président de l’interprofession de la filière Karité, Ali Kéita, a pour sa part précisé que cette Semaine sera l’occasion de montrer aux Ivoiriens, les opportunités qu’offre le produit de karité, de découvrir les dérivés du karité, de s’approprier le produit et de savoir ce que l’Ivoirien gagne dans l’utilisation du produit.

Les activités de cette Semaine qui se tiendra du 18 au 23 décembre 2020 se dérouleront à Abidjan sur les esplanades de grands centres urbains de consommation. Les sites retenus sont notamment, le musée des civilisations au Plateau, à l’espace Saint Jean Cocody, à Yopougon, à la cité administrative du Plateau et à la mairie d’Abobo.

Le karité est un arbre fruitier sauvage spécifiquement africain. Le continent africain est aujourd’hui l’unique fournisseur mondial de karité. Le karité est utilisé à hauteur de 60% dans l’industrie cosmétique et 20% dans l’industrie de la chocolaterie. Il est aussi utilisé dans la confiserie et la pâtisserie.

La Côte d’Ivoire est 5ème pays producteur de karité dans le monde. C’est également le 3eme produit exportation dans le nord. Il est exploité par 20 milles femmes en Côte d’Ivoire et 300 mille femmes en Afrique de l’Ouest.

(AIP)

apk/cmas