Côte d’Ivoire-AIP/La police nationale interpelle les tenanciers et clients de bars et boîtes de nuit “véreux”

Le porte-parole de la police nationale lrs du point de presse sur le covid-19 du mardi 31 mars 2020

Abidjan, 26 mai (AIP)- Le porte-parole de la police nationale, le commissaire principal, Charlemagne Bleu, a interpellé mardi les tenanciers, propriétaires de bars et boîtes de nuit “véreux” et ceux qui sont tentés de les fréquenter que la repression se poursuit par des interpellations et la comparution devant les tribunaux, au cours du point presse quotidien sur la maladie à Coronavirus.

« Nous voudrions ici même, indiquer aux tenanciers et/ou propriétaires de bars et boîtes de nuit véreux qui continuent d’exercer illégalement, que la répression dans ce cadre se poursuit par des interpellations de contrevenants et leur présentation devant les tribunaux compétents aux fins de droit. Aussi interpellons-nous, tous ceux ou celles qui seraient tentés de fréquenter ces débits clandestins de boissons, de s’en détourner afin d’éviter à la nation des scènes inqualifiables telles celle de ce week-end », a dit M. Bleu, au ministère de la Sécurité et la Protection civile, au Plateau.

Le commissaire principal a également interpellé les organisateurs de voyages clandestins par le contournement de voies et postes officiels, au regard des nombreuses interpellations et refoulements à tous les points de sortie et d’accès du Grand Abidjan aussi qu’aux frontières terrestres, notamment ceux du lundi à Danané au poste frontalier mixte de Gbinta (frontière Libéria) de jeunes libériens.

« Félicitons et encourageons nos forces de défense et de sécurité et les invitons au nom de toutes les autorités militaires et paramilitaires à garder ferme leur niveau de vigilance actuelle », a-t-il ajouté.

Le porte-parole de la police nationale a recommandé à tous d’emprunter les formules officielles de circulation sur le territoire national, édictées par le gouvernement pour la sécurité sanitaire de tous.

(AIP)

ena.ask