Cet article a été publié le: 15/12/20 8:42 GMT

Côte d’Ivoire –AIP/ la gestion des crises d’inondation au centre d’un atelier à Agboville

Agboville, 15 déc 2020(AIP)- Le Secrétariat Exécutif de la Plateforme nationale de réduction des risques et de gestion des catastrophes (PN-RRC), a initié les 14 et 15 décembre 2020 à Agboville, un atelier visant à sensibiliser et à mieux outiller les autorités, les populations et les acteurs locaux du développement vivant ou ayant une activité économique sur des sites à risques d’inondations dues aux crues des cours d’eau.

Les objectifs spécifique de cet atelier de réflexion dont le thème était ‘’ ‘’Occupation des abords des cours d’eau par les populations : risques encourus, défis et perspectives’’, étaient entre autres, d’identifier les principaux risques encourus du fait de l’installation de ces populations aux abords des cours d’eau.

Il s’agissait notamment de préconiser des pistes de solutions durables pour la relocalisation de ces populations en cas d’évacuation, et de proposer un système d’Alerte Précoce (SAP) en vue de mieux anticiper sur les inondations.

Pour l’assistant Boignini Alain Serge, parlant au nom du Dr Touré Kader, Secrétaire exécutif de la PN-RRC), l’enjeu était de capitaliser les expériences acquises dans la gestion des précédentes inondations survenues à Agboville pour faire en sorte que désormais les impacts de ces catastrophes naturelles soient minimisés.

A l’ouverture de l’atelier, le préfet de région, Sihindou Coulibaly a exhorté les populations installées sur les sites à risque à les quitter afin d’éviter de se mettre en danger. Dans la mesure où les crues du fleuve ‘’Agbo’’ font chaque année en période de pluie, des centaines de familles sinistrées du fait des inondations.

Quant au 5ème vice-président du Conseil régional, Adou Gbalé, il a indiqué que son institution est en voie de mettre en place un plan global d’assainissement pour sa contribution à la lutte contre ces phénomènes d’inondations.

Outre l’Agnéby-Tiassa, le Secrétariat Exécutif de la PN-RRC visitera également les régions de la Marahoué et du Tonkpi dans le cadre de cette tournée de sensibilisation relative à la prévention des risques de catastrophes liés à l’occupation des abords des cours d’eau.

(AIP)

yy/ask