Côte d’Ivoire-AIP/ La dégradation de l’Axe Agnibilékrou-Takikro enlise les activités économiques dans l’Est ivoirien (Reportage)

Axe Agnibilékrou-Takikro à la frontière Ghanéenne

Abengourou, 30 mai (AIP) -En Côte d’Ivoire, la route reliant la ville d’Agnibilékrou à Takikro village qui abrite le dernier poste Douanier à la frontière Est avec le Ghana voisin est fortement dégradée. Longue de 35 km, cette route non bitumée et à fort trafic de marchandises entre les deux pays est devenue, depuis quelques années, un véritable supplice pour les automobilistes qui mettent parfois trois heures pour parcourir le tronçon. Les usagers exténués par les voyages de plusieurs heures qualifient d’enfer le parcours des 35 km qui séparent la ville d’Agnibilékrou à Takikro village frontalier au Ghana. Ils plaident pour le bitumage cette route internationale estimant que le revêtement de la voie assurera un confort de circulation et permettra de redynamiser...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.