Côte d’Ivoire-AIP/ La Chine va annuler la dette des pays africains durement touchés par le coronavirus

Le président chinois Xi Jinping (photo d'illustration)

Abidjan, 17 juin 2020 (AIP)-Le président chinois, Xi Jinping, a annoncé mercredi l’annulation de la dette des pays africains qui sont durement touchés par la pandémie du coronavirus, Covid-19.

« La Chine annulera, dans le cadre du FCSA, les prêts sans intérêt arrivant à échéance fin 2020 des pays africains concernés », a déclaré le président Xi Jinping lors du sommet extraordinaire Chine-Afrique tenu ce mercredi par visioconférence.

Le président chinois a ajouté, au cours de sommet initié en collaboration avec les présidents Cyril Ramaphosa et Macky Sall, que son pays est prêt à travailler avec la communauté internationale pour accroître le soutien aux pays africains durement touchés et soumis aux fortes pressions, notamment l’allongement du délai de remboursement de leur dette, pour les accompagner en cette période difficile.

Il a encouragé la communauté internationale, notamment les pays développés et les institutions financières multilatérales, à prendre des actions plus fortes pour l’allègement et la suspension de la dette africaine.

Il a en outre indiqué que son pays, en respectant la volonté africaine, est prêt à coopérer avec les Nations Unies, l’OMS et les autres partenaires pour accompagner le continent dans la lutte contre le coronavirus, notamment dans la mise en œuvre des mesures annoncées lors de la cérémonie d’ouverture de l’Assemblée mondiale de la santé, pour fournir des matériels aux pays africains et d’y envoyer des groupes d’experts médicaux, ainsi que faciliter leurs achats, en Chine, de matériels nécessaires et le démarrage en avance des travaux du siège du CDC africain d’ici la fin de l’année 2020.

Il a par ailleurs souligné que son pays travaillera avec l’Afrique pour mettre effectivement en œuvre l’initiative pour la santé dans le cadre du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA), en vue d’accélérer la construction des hôpitaux d’amitié Chine-Afrique et favoriser les partenariats entre hôpitaux chinois et africains tout en prenant l’engagement à donner aux pays africains un accès prioritaire au vaccin lorsqu’il sera développé et déployé.

(AIP)

Sdaf/kp