Côte d’Ivoire-AIP/Inter/L’abolition de l’esclavage devrait mettre fin à la discrimination, estime un diplomate africain

Photo ONU

Abidjan, 18 juin 2020 (AIP)- Un diplomate africain auprès des Nations Unies estime que l’abolition de l’esclavage devrait mettre un terme à la discrimination, à la stigmatisation, à l’exploitation et à la violence mortelle contre les personnes de descendance africaine. Lors d’un débat général du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies sur le racisme, la discrimination raciale et la xénophobie, l’ambassadeur Refiloe Litjobo a souligné, mardi au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, que “le racisme est présent dans des institutions et le système des Etats”, ajoutant qu’il se manifeste “par des brutalités policières et le recours à un usage excessif de la force”. Il a recommandé le démantèlement des structures d’oppression...
Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de AIP.CI même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s'expose à des poursuites.

Veuillez vous connecter pour lire l'intégralité.