Cet article a été publié le: 15/12/20 9:10 GMT

Côte d’Ivoire-AIP/Fête des ignames : des jeunes d’Arrah appelés à plus de responsabilité

Arrah (Dimbokro), 15 déc 2020 (AIP) – Le maire d’Arrah, région du Moronou, N’guessan Badou Arlette, a appelé les jeunes de la commune à plus de responsabilité en évitant les comportements qui enfreignent la cohésion sociale et le vivre ensemble.

Lors de la clôture de l’édition 2020 de la fête des ignames ou “Bédi-élouo” en langue locale, samedi 12 décembre 2020, Mme N’guessan a expliqué que cette célébration constitue le couronnement d’une année agricole bénie et est basée sur des valeurs ancestrales qui guident la société agni.

“Ces valeurs sont sacrées et il faut les respecter”, a insisté l’élue locale, saluant les nombreuses réalisations du chef de l’Etat en faveur du Moronou. Elle a d’ailleurs plaidé pour l’inscription de “Bédi-élouo” au programme des fêtes du patrimoine culturel national du ministère de la Culture et de la Francophonie.

Le représentant du haut patron, Charles Kouassi, a félicité la population d’Arrah pour avoir maintenu la chaine de la cohésion sociale dans le département. Les ministres Aka Aouélé et Goudou Raymonde étaient représentés à cette fête des ignames dont l’édition 2021 est annoncée pour le 24 décembre 2021 par le préfet d’Arrah, Djezou Konan.

(AIP)

Ik/kp